Planet-Tekno.com
Retour Accueil Agenda des soirées House Techno Drum n Bass Audio Forum Liens Dossiers
Les News archivées
Recherche
  Toutes les news
Juste les mises à jour du site
Nouveautés
     
Page 13/38 - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 373 archives

10/10/2003 (0 envoi) LABEL 
Les 10 ans de Wall Of Sound

Le label indépendant anglais Wall Of Sound à fêté ces dix ans en proposant un album intitulé "Off The Wall" (Labels), véritable illustration de l'esprit qui a soufflé sur le label ces dix dernières années (Propellerheads, Les Rythmes Digitales, akasha etc.).
Cet album contient un CD Bonus, sous la patte d'Alex Gifford des Propellerheads, qui propose quelques uns des meilleurs titres et remix de clubs publiés par le label.

Envoyer à un ami
Imprimer

10/10/2003 (1 envoi) RADIO 
FG...revient !

Des auditeurs mécontents de la programmation musicale de Radio FG virant de plus en plus au Rn'B et délaissant l'electro de qualité, ont crées un site afin que chacun puisse apporter sa signature à une pétition demandant le retour de FG à une programmation musicale de qualité.

Infohttp://www.fg-comme-avant.fr.st
Envoyer à un ami
Imprimer

03/10/2003 (0 envoi) CD 
Rentrée chargée pour Laurent Garnier

On vous l'annonçait début aout, Laurent Garnier revient en force avec 5 CDs mixés dont deux en vente uniquement sur le FComShop. (www.fcomshop.com)

Les trois autres se présentent sous forme d'un coffret, "Excess Luggage", distribués dans les points de vente habituels. Ce coffret comprendra un mix présentant la programmation musicale de sa radio en ligne Pedro's Broadcasting Basement (www.pedrobroadcast.com), un mix effectué au Sonar en 2000, ainsi qu'un mix réalisé à Detroit l'année dernière.
Les deux autres mixes, enregistrés pour les dix ans du Rex Club, et pour la radio BBC, seront en vente sur le shop.

Laurent a également co-écrit un livre avec David Brun-Lambert. Intitulé "Electrochoc", cet ouvrage raconte, selon la vision de l'artiste, l'histoire et l'émergence de la musique électronique...

le coffret 3 CDs
le livre
Envoyer à un ami
Imprimer

24/09/2003 (4 envois) COMMUNIQUE 
Communiqué de presse Technopol

Mardi 23 septembre 2003

Nicolas SARKOZY demande aux préfectures et aux médiateurs de faire preuve d’ouverture et de dialogue avec la scène techno et aux organisateurs d'être responsables.

Le Ministre de l'Intérieur Nicolas SARKOZY a réuni lundi 22 septembre, comme il s'y était engagé le 1er août dernier, l'ensemble des directeurs de cabinet préfectoral et des "médiateurs raves", ainsi que le collectif des sound systems, entité représentant les organisateurs de free parties (ou de "fêtes libres") et l'association Technopol, représentant la scène des organisateurs d'événements électroniques professionnels et amateurs. Nicolas SARKOZY a rappelé que la politique du gouvernement n'était pas d'interdire, que les préfectures devaient écouter la jeunesse et ne pas exclure un mouvement musical tout en demandant aux organisateurs de faire preuve de responsabilité et de négocier leurs événements.

L'association TECHNOPOL a pu s'exprimer par la voix de Brice MOURER, son président, Christophe LYARD et Déborah HAZOTTE, tous les deux administrateurs.

TECHNOPOL tient à saluer l'engagement du Ministre de l'Intérieur quant aux fêtes libres, mais souligne la persistance des problèmes pour tous ceux qui organisent des événements dit "légaux". Nous déplorons que des blocages subsistent au niveau local, d'où l'importance d'une telle réunion. La paranoïa surgit dès qu'il s'agit de musique techno. Elle aboutit à pénaliser les professionnels et amateurs électroniques qui, pourtant, ont pour habitude et volonté de suivre les lois et règlements en vigueur. L'ensemble de ces acteurs est touché : annulations de soirées, refus d'autorisation, fermetures administratives touchent tous les types d'acteurs (associatifs et professionnels) et de lieux (discothèques, bars, salles de spectacles...).

Technopol a pu déclarer que la scène électronique représente un dynamisme artistique, associatif et économique et qu'il fallait cesser de décourager des acteurs de suivre la voie de la responsabilisation et de la professionnalisation. Technopol espère que l'ensemble des acteurs présents à cette réunion aura compris que nos intérêts sont convergents.

C'est pourquoi Technopol souhaite:
  • développer les réunions au niveau local associant élus, médiateurs, préfets, conseillers DRAC (Ministère de la Culture) et organisateurs.
    Comme à Nancy et à Grenoble cette année, les tables rondes avec les pouvoirs publics, des acteurs locaux et Technopol ont permis de faire tomber quelques fantasmes, mais aussi de faire prendre conscience aux organisateurs des responsabilités des élus.
  • dans le même esprit nous souhaitons développer les rencontres avec les associations de maires;
  • que les médiateurs travaillent avec les conseillers DRAC du ministère de la Culture;
  • que l'on puisse avoir un interlocuteur joignable le week end en cas de problèmes.
Dans le cadre de la prochaine circulaire, nous souhaitons également:
  • qu'elle énonce clairement ce que Nicolas Sarkozy avait rappelé à l'ensemble des préfets le 21 novembre 2002 à savoir qu'ils devaient "dialoguer avec les organisateurs qu'ils soient de la scène officielle (les raves-parties) ou de la scène officieuses (les free) ;vous devez en tant que médiateurs être également attentifs aux organisateurs non "free".
  • que celle-ci mette fin à la confusion existante quant à l'interprétation du décret notamment son champs d'application ; certains organisateurs titulaires de la licence de spectacles se sont vu apposer pour des soirées payantes le décret du 3 mai 2002;
  • que soient associés à la réflexion les organisateurs associatifs et professionnels, sans oublier le Ministère de la Culture;
  • qu'à cette occasion soit jointe la circulaire obtenue par Technopol en 1998 qui affirme la non discrimination dont doivent faire l'objet les événements de musique techno qui respectent la législation appliquée au spectacle vivant.
Technopol demeure persuadé qu'un dialogue constructif et efficace avec les pouvoirs publics permettra de lever les difficultés. L'association demeure toutefois vigilante quant à l'évolution concrète sur le terrain et continue son combat contre le décret du 3 mai 2002 dont elle attend l'annulation par le Conseil d'Etat.

Contact:
Sophie Bernard, directrice, tel : 06 64 20 46 61
Brice Mourer, président, tel : 06 61 73 70 00

Infohttp://www.technopol.net
Envoyer à un ami
Imprimer

22/09/2003 (0 envoi) CD 
Sortie d'un mix de Yoni Khan

Yoni Khan découvre les raves en 1993 et se trouve très vite happé par la déferlante hardcore de l'époque. Impressionné par les sets de Liza n' Eliaz, il débute le mix en 1995 et développe très rapidement son activité de DJ. On le retrouve dès 1996 sur de nombreux plateaux, accompagné d'artistes prestigieux...

C'est à ce moment là que lui vient l'envie de s'impliquer plus précisément: de 1998 à 2002, en plus de ses prestations en rave, il est DJ résident dans 2 clubs, activiste au sein d'un Sound System et de plusieurs collectifs, mais aussi virulent rédacteur pour CODA magazine ou encore organisateur de soirées techno pour des galas étudiants.

Qu'importe le lieu et le support, l'essentiel pour lui étant de promouvoir ce style. Son style.

Au début de l'année 2002, il réalise son premier CD/MIX pour Epileptik (EPKCDMIX02), se met à la composition et à la production, crée Enthropy sa propre structure et intègre le staff EPK. L'aventure de la production débute pour lui avec le premier EP d'Enthropy qui, à cette occasion signe 4 titres des Budburnerz.

La composition suit, avec plusieurs titres réalisés en "versus" ou en collaboration avec Enthropy Hardcore Brigade, un groupement de compositeurs à combinaison multiple et à géométrie variable dont sont également issus Nitric, Number 6 et DJ Skunp.

Son actualité 2003 ? Le 1er maxi de son groupe sur Enthropy, des titres inédits, mais aussi son tout nouveau mix hardcore intitulé Yoni Khan Airlines qui vient de paraître... chez Epileptik bien sur ! (EPKCDMIX06)

Acheter
Envoyer à un ami
Imprimer

17/09/2003 (2 envois) PETITION 
Pétition contre la fermeture du Batofar

Suite à ses démêlés avec la Préfecture concernant une procédure de fermeture administrative qui court à son encontre et une série d'interdictions d'événements en extérieur, l'équipe du Batofar a décidé de lancer une pétition.

Malgré nos demandes réitérées auprès du cabinet du Préfet, aucun rendez-vous n'est en vu et nous sommes ainsi dans l'impossibilité de nous défendre au cours d'une rencontre. En effet, nous contestons les motifs de "nuisances sonores" et de "troubles à l'ordre public" qui nous sont reprochés.

Nous souhaitons ainsi alerter l'opinion sur les punitions à répétition que subit le Batofar et trouver un écho auprès du public. Par ailleurs, après l'annulation de sa participation à la Nuit Blanche, le Batofar a choisi sa parade et organisera une grande soirée de soutien le 4 octobre prochain. Plus d'informations bientôt.


Pour signer la pétition

Envoyer à un ami
Imprimer

16/09/2003 (0 envoi) CD 
Nouveau CD des Heretiks

A la fin du mois sortira le nouvel album d'Heretik System, "Tekno Is Beautiful". Après "Impénitents et Obstinés", Heretik nous livre un 2ème album clairement orienté dancefloor. Florilège des différents styles électroniques, il rassemble les alcolytes du fameux collectif Heretik avec Popof, Noisebuilder, Rockette, Nout, Signal Electrique, Core Tex Labs.

La sortie de cette album s'accompagne d'une tournée Heretik, notamment le 20/09 à Lorient, le 27/09 au festival Osophère de Strasbourg, le 25/10 en Normandie, le 6/12 au Zénith de Nancy.

Acheter

Infohttp://www.heretik.net
Envoyer à un ami
Imprimer

14/09/2003 (1 envoi) PHOTOS 
Photos de la Techno Parade 2003

Quelques heures à peine après la Techno Parade 2003, retrouvez déjà des photos et des vidéos de l'événement sur Planet' Tekno.
voir les photos
Envoyer à un ami
Imprimer

08/09/2003 (1 envoi) CONCOURS 
Concours de mix Chemical Brothers

A l'occasion de la sortie du CD & DVD de The Singles 93-03 des Chemical Brothers (23/09), MCM.net et Labels organisent du 4 au 24 septembre un grand concours de mix.
Le meilleur set sera désigné par les Chemical et diffusé sur le site officiel du groupe.

Pour participer au grand concours de mix Chemical Brothers, il vous suffit d'envoyer avant le 24 septembre sur support CD, à l'adresse ci-dessous, un mix personnel d'½ heure environ comportant au minimum 4 titres des Chemical Brothers.
Emmanuel Perrot/Labels
Grand Concours de mix Chemical Brothers
80, rue des Tournelles
75003 Paris
France

Dotations:
  • 1er: diffusion du mix vainqueur sur le site officiel des Chemical Brothers et sur MCM.net + 1 pass - voyage - hotel pour la soirée VIP à la Scala à Paris le 4 octobre 2003 avec les Chemical Brothers en mix
  • 2ème: l’intégrale CD&DVD dédicacée des Chemical Brothers
  • 3ème: un casque édition limitée à l'effigie des Chemical Brothers d'une valeur de 150 euros
  • du 4ème au 6ème: 1 DVD 93-03
  • du 7ème au 10ème: 1 CD best of Singles 93-03
Envoyer à un ami
Imprimer

02/09/2003 (1 envoi) LABEL 
Nouveau label Drum'n'Bass

Le label Audiogénic inaugure, à l'occasion du nouvel album de BioBreaks "Your future is my past", un label, SubConnexion, exclusivement destiné à la production Drum'n'Bass.

YOUR FUTURE IS MY PAST

Flots Drum & Breaks

Suite à ses secrètes explorations, Martin Damm possède plusieurs rivages à son paysage musical. Bien que reconnu dans le milieu du hardcore sous l'alias The Speed Freak, grâce au management de labels incontournables tels que Shockwave ou Napalm, il ne se limite à ce courant des musiques électroniques.
Certains le connaissent sous le nom de Biochip C (Techno), ou Phase IV (Electro, expérimental), Steel (Industriel, Ambient, Noise) et bien sûr BioBreaks (Drum&Bass). Ce compositeur possède une discographie impressionnante, regroupant plus de 260 références tous styles et formats confondus.

Certains junglists l'auront peut-être déjà aperçu dans les bacs, car en 1995, BioBreaks sortait un maxi "Tenebre" chez le label Riot Beats.

Aujourd'hui BioBreaks revient avec un album à l'image de son visage hybride. Les morceaux sont tour à tour drum&bass, Breakbeats, break&drum. Ragga, reggae, rock psychédélique, hip-hop, toutes les ambiances de la drum'n'bass sont vivantes.

BioBreaks, rythme de la vie et de la création, maîtrise le flux et le reflux des basses, les remous des percussions et les ondes houleuses.
De déferlantes en clapotis, Biobreaks vous fera naviguer par un temps de tempête, lors d'une belle nuit d'été.

Acheter

Infohttp://www.audiogenic.fr
Envoyer à un ami
Imprimer

Page 13/38 - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 373 archives




retour L'agenda Techno sur votre iPhone:
http://www.planet-tekno.com/iphone
.
Nouveautés


www.planet-tekno.com
© 1997-2017 Planet' Tekno